Lien vers la page de l'accueil Lien vers la page des grandes oeuvres Les oeuvres moyennes en bronze du sculpteur Philippe Lien vers les petites oeuvres Image de la coulée Image du contact Lien menant sur la page des mentions légales
Page de la Grande œuvre en bronze : Le repos. H70cm. Année 1990. Mr Philippe Dewaleyne met en vente cette oeuvre, le prix vous sera indiqué par la correspondance avec le lien Contact.
Cette pièce posséde un numéro de série n'excédant pas 8 numéros par série.
Statue en bronze de taille 70 cm de hauteur nommée 
				le Repos représentant une femme nue assise sur une chaise avec une position en contresens, à califourchon, le
				ventre vers le dossier les bras croisés sur la dernière barre du dit dossier et la tête reposant sur les mains Statue en bronze de taille 70 cm de hauteur nommée 
				le Repos représentant une femme nue assise sur une chaise avec une position en contresens, à califourchon, le
				ventre vers le dossier les bras croisés sur la dernière barre du dit dossier et la tête reposant sur les mains Statue en bronze de taille 70 cm de hauteur nommée 
				le Repos représentant une femme nue assise sur une chaise avec une position en contresens, à califourchon, le
				ventre vers le dossier les bras croisés sur la dernière barre du dit dossier et la tête reposant sur les mains Statue en bronze de taille 70 cm de hauteur nommée le
				Repos représentant une femme nue assise sur une chaise avec une position en contresens, à califourchon, le ventre
				vers le dossier les bras croisés sur la dernière barre du dit dossier et la tête reposant sur les mains Statue en bronze de taille 70 cm de hauteur nommée le
				Repos représentant une femme nue assise sur une chaise avec une position en contresens, à califourchon, le ventre
				vers le dossier les bras croisés sur la dernière barre du dit dossier et la tête reposant sur les mains

Cette fascination que je porte au corps humain depuis toujours, m'est apparue au fil du temps comme la raison essentielle de mon attirance pour l'art.
L'observation du modèle depuis une trentaine d'années occupe et nourrit mon travail ; progressivement cela a façonné ma perception de l'espace, des volumes et des lumières.
Nulle envie de copier ou représenter au sens classique ce qui ne peut conduire qu'à un académisme figé.
Le modéle est une personnalité vivante, unique qu'il faut pouvoir saisir derrière l'apparence.
Rechercher la ressemblance à tout prix est un piège et le problème du débutant qui ne reste qu'à la surface des choses, de même pour la virtuosité qui n'est elle qu'un problème de séduction.